Former

Renforcer les capacités des parties prenantes dans l'application des lois.

Observer

Observer,documenter et informer les parties prenantes et le public.

Influencer

Communiquer et suivre les dénonciations et les mesures prises.

Coordonner

Harmoniser les approches/méthodes et coordonner les interventions

Vérifier et auditer

Auditer et améliorer le système d'observation indépendante.

Dénonciations

Suivre les dénonciations et les mesures prises par les parties.

Arrow
Arrow
Slider

l’OI consiste à recueillir des informations crédibles sur l’application des lois et sur les problèmes de gouvernance, et à utiliser ces informations pour encourager les gouvernements à prendre des mesures qui traitent directement les défaillances identifiées.

L’Observation Indépendante Externe (OIE) désigne un ensemble d’activité réalisé dans le but de renforcer la gouvernance et de garantir l’utilisation durable des ressources en dénonçant les pratiques illégales ou présumées telles sur la base de des données factuelles.

L’OIE est menée par une tierce partie en l’absence d’un mandat explicite des autorités chargées de veiller à l’application des règlementations en vigueur. Cette tierce partie peut être une organisation de la société civile, une communauté locale, ou toute personne morale ou physique agissant de manière citoyenne (c’est à dire en considération et ses droits et devoirs). Au Cameroun, l’OIE se fonde cependant sur : la constitution, la loi 094 portant régime des forêts, de la faune et des pêches, la loi 96/12 relative à l’environnement, la stratégie nationale des contrôles forestiers et fauniques, l’accord sous-régional sur le contrôle forestier et les directives sous régionales sur la participation des populations locales et autochtones et des ONG à la gestion durable des forêts.

L'OIE intègre une gamme variée d’activité qui sont : l’information et de la sensibilisation des communautés riveraines ; la formation des observateurs (communautés et OSC) et des formateurs ; l’observation directe et la vérification à travers des missions de terrain ; la communication des résultats aux parties prenantes et au grand public ; le lobbying. L’approche systémique de l’OIE permet de compléter cette gamme d’activités par l’écoute des parties prenantes, le suivi-évaluation, et l’audit.

Retour à l'accueil

 

 

Play
Slider