Former

Renforcer les capacités des parties prenantes dans l'application des lois.

Observer

Observer,documenter et informer les parties prenantes et le public.

Influencer

Communiquer et suivre les dénonciations et les mesures prises.

Coordonner

Harmoniser les approches/méthodes et coordonner les interventions

Vérifier et auditer

Auditer et améliorer le système d'observation indépendante.

Dénonciations

Suivre les dénonciations et les mesures prises par les parties.

Arrow
Arrow
Slider


Mis en place par FODER et Rainforest Foundation UK (RFUK), le Système de Suivi à Temps Réel (SSTR)
, est un nouvel outil de collecte de données factuelles, dans le cadre des missions de l’Observation Indépendante Externe (OIE). Ce système, permet de réduire le temps de collecte, de transmission et d’archivage des données sur des cas d’exploitation forestière qualifiable d'illégale.

Les communautés de Mapubi, Ndokok, formées à l’utilisation de ce système, ont exprimé leur satisfaction pour ce système. C’était lors de la mission d’évaluation du rôle des communautés dans la mise en œuvre du plan d’action FLEGT à travers L’OIE, qui s’est déroulée vendredi 22 mai 2015, dans ces deux villages du département de la Sanaga maritime.

Chef du village Ndokok, SM Désiré NKOMA BELL, a expliqué aux évaluateurs de la mise en œuvre du plan d’action FLEGT (Egger TOPPER et Yann PETRUCCI), qu’avec le SSTR, le processus de contrôle et de dénonciation des cas d’exploitation forestière illégale, est considérablement amélioré. « Avant, ils nous fallait marcher plusieurs fois sur des kilomètres avec les GPS pour découvrir des cas d’exploitation forestière illégale, renseigner des fiches, puis les acheminer sur Yaoundé. Aujourd’hui, avec l’équipement du SSTR, on peut collecter une seule fois et transmettre directement les données. », Explique SM Désiré NKOMA BELL.

Le Système de Suivi à Temps Réel (SSTR) a facilité la dénonciation

L’équipement utilisé dans le cadre du SSTR est constitué d’une tablette pour la collecte et d’un transmetteur qui envoie les données en utilisant le signal satellitaire. Sur le site où sont observés des faits d’exploitation forestière, les informations collectées sont transmises en temps réel sur une plateforme qui est visible par les différents acteurs qui interviennent dans l’observation indépendante des forêts.

Le système géré par FODER et Rainforest Foundation UK, permet donc de dénoncer en un temps record. La première phase test a constitué pour FODER, à accompagner les communautés dans l’utilisation du système. La seconde phase test, a permis aux communautés d'utiliser l'outil sans l’accompagnement de FODER. Une formation ayant bien entendue précéder cette phase test du fonctionnement du SSTR. Rendu à la fin de la phase test, les « résultats sont appréciables », selon Roberteau TCHOFFO (Responsable Cartographie base de données SIG), l’objectif aujourd’hui est donc de pouvoir mettre en œuvre de façon « concrète » ce système.

{jcomments on}

 

 

Play
Slider
  • membre1
  • membre2
  • membre3
  • membre4
  • membre5
  • membre6
  • membre7
  • membre8
  • membre9
  • membre10
  • membre11
  • membre12
  • membre13
  • membre14
  • membre15
  • membre16