Former

Renforcer les capacités des parties prenantes dans l'application des lois.

Observer

Observer,documenter et informer les parties prenantes et le public.

Influencer

Communiquer et suivre les dénonciations et les mesures prises.

Coordonner

Harmoniser les approches/méthodes et coordonner les interventions

Vérifier et auditer

Auditer et améliorer le système d'observation indépendante.

Dénonciations

Suivre les dénonciations et les mesures prises par les parties.

Arrow
Arrow
Slider

DSCN0821Les quinze (15) organisations membres de la Coordination de l’Observation Indépendante (C-OI) viennent de produire une note de position, pour proposer des solutions pour améliorer le contrôle forestier au Cameroun. Cette note de position a été produite à la suite de plusieurs manquements constatés dans le contrôle forestier au Cameroun. Parmi ces constats, la Coordination de l’OI relève que jusqu’à ce jour le contrôle forestier se focalise essentiellement sur les activités d’exploitation, faisant ainsi fi du contrôle fiscal des activités forestières et du contrôle du respect des obligations sociales externes des entreprises forestières.

Ces deux (02) autres niveaux de contrôle sont pourtant aussi les prérogatives de la Brigade Nationale de Contrôle (BNC) et des Brigades Régionales de contrôle (BRC), conformément à la Stratégie nationale des contrôles forestiers et fauniques.

Concernant le suivi des sanctions infligées aux coupables des activités d’exploitation forestière illégale, la C-OIE relève un faible recouvrement des amendes, des dommages et intérêts renforcé par l’absence de mise en mouvement des mécanismes de recouvrement forcé. Ce qui cause un important manque à gagner pour l’Etat et fait perdre aux sanctions leur caractère dissuasif, remettant ainsi en cause l’autorité de l’Etat.

Sur la base de ces constats la Coordination de l’OIE dans sa note de position a formulé sept (07) grandes recommandations pour améliorer le contrôle forestier au Cameroun. Ces recommandations portent sur la mise en œuvre du contrôle, le suivi des infractions et l’application des sanctions, la transparence du contrôle forestier et l’efficacité du contrôle forestier.

Télécharger la note de position pour plus de détails sur les recommandations de la Coordination de l’OIE à l’endroit du Ministère des Forêts et de la Faune pour améliorer le contrôle forestier au Cameroun.

 

 

Play
Slider
  • Ajesh
  • Aped
  • Asd
  • Astrashe
  • Cafer
  • Cajad
  • ced
  • Fctv
  • Foder
  • Astevi
  • Suhe
  • Papel
  • Saild
  • Ecodev
  • Cadde
  • Cedla