Former

Renforcer les capacités des parties prenantes dans l'application des lois.

Observer

Observer,documenter et informer les parties prenantes et le public.

Influencer

Communiquer et suivre les dénonciations et les mesures prises.

Coordonner

Harmoniser les approches/méthodes et coordonner les interventions

Vérifier et auditer

Auditer et améliorer le système d'observation indépendante.

Dénonciations

Suivre les dénonciations et les mesures prises par les parties.

Arrow
Arrow
Slider

DSCN0673Des activités d’exploitation non autorisée dans la forêt du domaine national, exploitation frauduleuse dans un titre valide et exploitation dans les arrondissements de Messok et Lomié, ont été observées à la suite d’une mission d’observation Indépendante Externe (OIE) du Système Normalisé d’Observation Indépendante Externe (SNOIE), certifié ISO 9001 : 2015. La mission s’est déroulée dans les villages Bareko, Mpan Kobera et Mpan Diteb.

Au cours de la mission réalisée par l’organisation Projet d’Appui à l’Elevage et de Préservation de la biodiversité en périphérie des aires protégées au Cameroun (PAPEL), celle a permis d’identifier que l’auteur présumé de ces activités d’exploitation forestière illégale, serait la société dénommée « Nation Bois » non agréée à la profession d’exploitant forestier par le MINFOF et détenue par un certain Hugues (domicilié à Abong-Mbang). Ce dernier, avec la complicité des populations des villages Bareko, Mpan Kobera et Mpan Diteb, se serait aussi rendu coupable d’une exploitation non-autorisée dans les forêts communautaires de ces villages. Il s’agit des forêts communautaires N° 10 02 143 attribuée au GIC CADIBA de BAREKO et N° 10 02 257/ GIC RECODEM de MPAN DITIEB).

A l’intérieur des limites des forêts communautaires : N° 10 02 143 attribuée au GIC CADIBA de BAREKO et N° 10 02 257/ GIC RECODEM de MPAN DITIEB, plusieurs indices d’illégalités ont été observés. Parmi lesquels, des souches non marquées de Sapelli et de Sipo, des restes de sciage/déchets à la scie mobile identifiés à proximité de souches.Dans la forêt du domaine national/ancienne Vente de Coupe n° 10 02 214, les observateurs de PAPEL ont relevé des souches non marqué de Moabi, Dousié, Dibetou, Ayous, Mil quatorze (1 014) pièces de bois débités correspondant à un volume de 74.97m3. Et, à l’intérieur des limites du titre 1492/Forêt Communale Lomié, il a été observé six (06) souches non marquées comprenant trois (3) souches de Sapelli, deux (02) de Sipo et une (01) d’Iroko et une piste forestière dont le point de départ est observable sur l’axe Messok- Bareko, allant profondément dans la forêt communale de Lomié (8 km).

Toutes ces activités d’exploitation forestière illégale ont été perpétrées en violation des des dispositions des articles 30 alinéa (3), 54, 53 (1) et 158 alinéa 28 de la loi forestière du 20 janvier 1994. Le rapport de dénonciation a été soumis à la Délégation régionale des forêts et de la faune du Sud, avec copie au Ministère des Forêts et de la Faune . Une mission de contrôle du MINFOF pour la vérification des faits dénoncés dans le rapport de PAPEL a été recommandée. Les présumés contrevenants s’exposent au paiement des amendes allant de 200 000 FCFA à 10 millions de FCFA et à des emprisonnements d’un an à trois (3) ans si les cas sont avérés à la suite d’une éventuelle mission de contrôle du MINFOF. La mission d’OIE de PAPEL a été réalisée avec l’appui financier du Projet : « Voix des citoyens pour le changement : Observation forestière dans le Bassin du Congo (Projet CV4C) ».

 

 

Play
Slider
  • Ajesh
  • Aped
  • Asd
  • Astrashe
  • Cafer
  • Cajad
  • ced
  • Fctv
  • Foder
  • Astevi
  • Suhe
  • Papel
  • Saild
  • Ecodev
  • Cadde
  • Cedla