Former

Renforcer les capacités des parties prenantes dans l'application des lois.

Observer

Observer,documenter et informer les parties prenantes et le public.

Influencer

Communiquer et suivre les dénonciations et les mesures prises.

Coordonner

Harmoniser les approches/méthodes et coordonner les interventions

Vérifier et auditer

Auditer et améliorer le système d'observation indépendante.

Dénonciations

Suivre les dénonciations et les mesures prises par les parties.

Arrow
Arrow
Slider

DSCN9653Une mission d’Observation Indépendante Externe (OIE) menée au voisinage des villages Kong et Mbasongo (Arrondissement de Ngambé-Tikar, Département du Mbam et Kim Région du Centre), a permis d’identifiée une activité d’exploitation forestière non autorisée dans la forêt et du domaine national et dans une forêt communautaire du groupe des agriculteurs de Kong (GAK). Le rapport de mission d’OIE produit par l’Organisation Ecosystème et Développement (ECODEV), via les procédures du Système Normalisé d’Observation Indépendante Externe-certifié ISO 9001-2015, a été soumis au Ministère des Forêts et de la Faune, à la Délégation Régionale du Centre du MINFOF et à la CONAC, le 23 Avril 2019.

Au terme de la mission d’OIE, l’équipe d’observateurs a pu relever des marques (VC 08 04 402) de la société ZENITH sur certaines billes au niveau des parcs. Et, au regard de ces marques tout porte à croire que cette société serait le principal responsable de ces activités forestières frauduleuses, ceci même si elle ne dispose pas de titre dans cette localité. Cependant, il faut souligner qu’à l’issue des entretiens réalisés auprès des membres des communautés, et du personnel de la Délégation Départemental des Forêts (DDFOF) du Mbam et Kim, l’entreprise la Société Industrielle de Mbang (SIM) serait responsable de l’activité d’exploitation en cours dans la zone. Pourtant, les recherches documentaires ne laissent transparaître aucun titre valide dans cette zone, et qui autoriserait une coupe quelconque de bois. Bien plus, l’entreprise SIM, qui est toujours en activité dans la localité, serait en train d’abattre des bois dans les galeries forestières au voisinage de ces villages.

Concernant les essences coupés pendant l’exploitation forestière non autorisée, l’équipe de la mission d’OIE a identifié 15 (quinze) espèces différentes à savoir : l’Ayous, l’Iroko, le Ngollon/Acajou de Bassam, le Sapelli, le Bossé clair, le Tali, le Bété, le Lotofa, le Kossipo, le Bilinga. Sur le site de l’exploitation, il a été également identifiée des souches, billes et houppiers non marqués, des billes abandonnées au parc et en forêt ; ainsi que l’abattage des billes à moins de 30 m d’un cours d’eau. Ces pratiques effectuées par l’exploitant sont en violation des normes techniques d’exploitation forestière, notamment en ses articles 29[1] et 61. .

La mission d’OIE effectuée par ECODEV pour dénoncer cette exploitation illégale au environ des villages Kong et Mbasongo a été réalisée avec l’appui financier du projet « Voix des Citoyens pour le Changement : Observation forestière dans le bassin du Congo » (projet CV4C), mis en œuvre au Cameroun par Forêts et Développement Rural (FODER) et d’autres partenaires. Le rapport d’OIE soumis déjà à l’administration en charge des forêts est une interpellation pour commettre une mission de contrôle forestier dans la localité, afin de constater la véracité des faits rapportés, et aussi de contrôler le chantier d’exploitation forestière frauduleuse en cours dans la FDN, aux environs des villages Kong et Mbasongo. L’auteur cette exploitation non autorisée dans la FDN s’expose au paiement d'une amende de 200 000 à 1 000 000 francs CFA et d'un emprisonnement d'un (1) mois à six (6) mois ou de l'une seulement de ces peines, selon l’Article 156 la loi n° 94/01 du 20 Janvier 1994 portant régime des forêts, de la faune et de la pêche et réprimée.


[1] Normes d’Intervention en Milieu Forestier Chapitre 1, paragraphe 3.17 : « Une zone écologique particulière : une aire qu’il faut protéger par des mesures spéciales car sa destruction entraîne des conséquences écologiques importantes. Sont comprises dans cette définition : — Les forêts riveraines ou écotones riverains en zone soudano-sahélienne.

 

 

Play
Slider
  • Ajesh
  • Aped
  • Asd
  • Astrashe
  • Cafer
  • Cajad
  • ced
  • Fctv
  • Foder
  • Astevi
  • Suhe
  • Papel
  • Saild
  • Ecodev
  • Cadde
  • Cedla